La Gouvernance de l’Internet en Sierra Leone

Sunday 5 September 2010

Par: Sahr F. Gborie

PAYS:

La Sierra Leone, située le long de la côte occidentale de l’Afrique a une population d’environ six millions d’habitants.

UNE GUERRE DE DIX ANS

La Sierra Leone se remet d’une guerre longue d’une décennie qui a officiellement pris fin en 2001, le pays est, par conséquent, confronté à des travaux de reconstruction immense et de nombreux défis.

LA VISION 2025

Le gouvernement a adopté une ligne de conduite prudente pour la mise en place d’une vision nationale pour un développement à long terme. Le 15 Mars 2001, le projet Vision 2025 a été lancé avec pour objectif de « créer une société prospère qui se soucie de la population et l’environnement »

LE PROCESSUS NICI EN SIERRA LEONE

La National Information and Communication Infrastructure (NICI) de la Sierra Leone a été mandaté par la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (United Nations Economic Commission for Africa - UNECA) pour une assistance technique au Gouvernement de Sierra Leone, sous l’égide de l’Initiative de la Société Africaine de l’Information (African Information Society Initiative - AISI)

La politique de la National Information and Communication Infrastructure (NICI) en Sierra Leone vise la mise en oeuvre des « Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) comme outil de développement socio-économique durable et de réduction accélérée de la pauvreté en Sierra Leone ». L’ objectif final est "de renforcer la stratégie de réduction de la pauvreté de la population et de Vision 2025 en accentuant l’utilisation des TIC et en offrant aux citoyens une plus grande alternative pour améliorer leur niveau de vie."

Principaux ISP (Fournisseurs d’Accès à Internet):

- AFCOM
- Comium
- IPTEL
- Limeline
- Sierra Tel
- Zain

Connectivité

La connexion Internet est desormais disponible là où il ya un signal de téléphonie mobile dont le taux de couverture est de plus de 70%.

Plusieurs opérateurs de téléphonie mobile offrent des services GPRS (General Packet Radio Service) et EDGE (Enhanced Data Rates for GMS Evolution) qui offrent des débits faibles à moyens en utilisant la technologie GSM.

Taux de pénétration de l’Internet en Sierra Leone

Selon Internet World Statistics: http://www.internetworldstats.com/stats.htm

  • La Sierra Leone a un taux de 0,3%

Raisons

  • Manque de stratégie nationale de large bande : reliant les centres provinciaux et régionaux
  • Absence de politique d’éducation aux TIC
  • Coût élevé des outils,
  • Coût élevé de la connexion Internet
  • Manque d’un réseau IP national fiable et durable,
  • Faible développement des infrastructures telles que les fréquentes coupures de courant ou l’absence totale de courant.
  • Manque de compétences techniques, notamment concernant les logiciels.
  • Manque de fonds.

RECOMMANDATIONS

  • Encourager une concurrence saine et équitable sur le marché des TIC à travers des réformes réglementaires
  • Élaborer une politique nationale de haut débit en mettant l’accent sur le partage et la réduction des coûts d’infrastructure.
  • Promouvoir des politiques d’accès public pour l’utilisation des infrastructures.
  • Renforcer le NATCOM, afin de préserver les ondes aériens et de prendre le contrôle total du trafic des réseaux nationaux et internationaux à l’intérieur et à l’extérieur du pays pour s’assurer que les frais indiqués sont payés et que le réseau est sécurisé en tout temps.
  • Travailler avec d’autres organismes régionaux et internationaux afin de partager l’expertise et adopter des mesures communes pour encourager l’intégration régionale et l’interopérabilité des réseaux et applications.
  • Mettre en place une stratégie nationale de connexion à large bande: reliant les centres provinciaux et régionaux
  • Développer une politique visant à encourager tous les fonctionnaires à acquérir des compétences de base en informatique.
  • Renforcer l’utilisation locale de l’ordinateur et de l’internet et les facilités d’accès