Forum sur la Gouvernance de l’ Internet 2010 en Côte d’Ivoire

Wednesday 2 November 2011

La première édition du Forum sur la Gouvernance de l’Internet en Côte d’Ivoire organisée par l’ATCI en partenariat avec IGICI, s’est tenue du 07 au 09 juillet 2010, dans le but de mener des réflexions pour l’avancée de l’Internet en Côte d’Ivoire.

Au delà de constituer une plate forme d’information et d’instruction sur le thème principal, ce forum avait pour objet d’initier des réflexions et de recueillir des recommandations et déterminants pour une meilleure gestion de la ressource immatérielle que constitue l’Internet à la fois sur le plan technologique que sur le plan de l’usage.

L’un des résultats attendus de cet événement était l’adoption d’un plan stratégique qui fut présenté à la presse, à la fin du forum, par M. DJEKOU Abraham, le président de IGICI. Ce document élaboré comportait cinq points à savoir :

  • la politique de développement des TIC (Technologies de l’information et de la communication),
  • l’accessibilité et la diversité,
  • la cybersécurité,
  • le renforcement des capacités
  • les ressources critiques de l’Internet.

Au sujet notamment de l’accessibilité et de la diversité, les participants au forum ont recommandé l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie nationale de développement des services publics en ligne (e-Administration), la promotion du développement de l’économie numérique avec un accent particulier sur le Commerce électronique (e-Commerce), la prise en compte des besoins spécifiques des handicapés et des populations défavorisées, la promotion du développement et l’hébergement des contenus locaux en Côte d’Ivoire, la définition et la mise en œuvre d’une politique nationale visant à faciliter l’acquisition, à moindre coût, de l’outil informatique et l’accès à l’Internet par les ménages et les particuliers ; »

De nombreuses résolutions ont été prises ; ce sont notamment la création d’une agence nationale de la sécurité des réseaux et systèmes d’information et la mise en place d’un cadre législatif et réglementaire approprié, conforme aux conventions internationales pertinentes;

Signalons que l’ouverture du forum s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités dont le ministre de tutelle, M. HOUGA-BI Gohoré.

Plus de détails: